Entreprise individuelle

Cotisations entreprise individuelle

Les cotisations en entreprise individuelle sont celles des travailleurs non salariés, parfois nommées cotisations des indépendants.

Ainsi, l’entrepreneur individuel paie les mêmes cotisations qu’un gérant majoritaire d’EURL ou de SARL, ou encore que le président d’une société anonyme. Il relève alors du régime du réel.

La réforme du statut d’auto-entrepreneur permet également à l’entrepreneur individuel de relever du régime micro-social, le régime de la micro-entreprise.

Enfin, du fait du statut d’EIRL, l’entrepreneur peut également payer des cotisations sur la base de sa rémunération réelle que lui verse son entreprise soumise à l’impôt sur les sociétés.

LIENS COMMERCIAUX

DERNIERS ARTICLES

Fonctionnement général RSI

Présentation simple et générale des cotisations RSI pour un entrepreneur individuel qui ne relève pas du régime micro.

 > suite

Cotisations au régime du réel

Montant des cotisations au régime du réel dans l’optique de comparer les cotisations réelles et les cotisations en micro-entreprise.

 > suite

Cotisations microfiscal

Le régime microfiscal est un régime fiscal qui modifie également le calcul des cotisations sociales de tout entrepreneur individuel dont le chiffre d’affaires reste limité à certains seuils annuels.

 > suite

Comparaison réel micro

Pour choisir entre micro-entreprise et le régime du réel, il faut comparer les charges déductibles dans les deux cas, et le résultat fiscal imposable. Mais, conséquence secondaire, il faut également tenir compte de l’imposition possible à TVA dans le régime du réel, imposition qui permet en contrepartie de déduire la TVA déductible payée sur ses achats.

 > suite

Augmenter droits retraite

L’assurance vie, le Perp, le contrat Madelin, sont des possibilités pour l’entrepreneur individuel, pour préparer sa retraite d’une part, mais aussi pour diminuer ses revenus imposables à l’impôt sur le revenu.

 > suite