Entreprise individuelle
Accueil > Cotisations entreprise individuelle > Fonctionnement général RSI

Fonctionnement général RSI

Le RSI pour « régime social des indépendants » correspond aux cotisations sociales obligatoires pour les indépendants. Par comparaison, cela équivaut aux charges sociales + patronales liées à l’activité d’un associé ou gérant au sein d’une entreprise.

Dans cet article je vais tenté de vous expliquer le fonctionnement de ce prélèvement, son importance, et sa bonne gestion. Une présentation plus détaillée des cotisations RSI au régime du réel figure dans l’article suivant.

Présentation simplifiée des prélèvements RSI

Le RSI est une taxe sur les revenus des gérants et associés. Ces cotisations sont en moyenne de 46% des revenus.

Pendant les 2 premières années de l’entreprise

Vous payez une cotisation forfaitaire basé sur votre prévisionnel au RSI la première année, la deuxième année vous payez également un forfait + le réajustement de l’année précédente.

Après la 3ème année de l’entreprise

Les choses deviennent plus clair : vous payez les cotisations non plus sur une base forfaitaire prévisionnelle mais sur vos revenus des 2 années précédente.

Anticiper les régularisations RSI

Il faut bien prendre en compte le RSI pour évaluer vos futurs revenus. De nombreux entrepreneurs sont en danger à cause d’une régularisation RSI.

Le scénario est fréquent. L’entreprise dégage un bénéfice confortable les premières années, et les revenus sont donc en conséquence. Quand la régul RSI arrive, il n’y plus de trésorerie pour payer et là…

Votre comptable à un rôle de prévention dans ce processus mais rien ne vaut être prévenu afin d’être vigilent.


Articles complémentaires



Cotisations au régime du réel